News

« L’e-mailing à l’ère des chatbots », Karine Mahieux Social Media Manager – Coach en stratégies numériques

Les nouvelles technologies ont fait évoluer les canaux de communication traditionnels. En France, plus de 188 milliards de sms ont été envoyés en 2017 (1). Dans le cadre professionnel, l’usage des messageries instantanées comme Messenger ou WhatsApp devient de plus en plus courant. Et les robots conversationnels, encore appelés chatbots, sont à la mode et se démocratisent. Comme les internautes veulent des réponses immédiates, ce sont de bons outils pour démarrer une conversation rapidement. Dans ce contexte, on peut se demander si l’e-mailing n’est pas devenu obsolète et complètement dépassé par ces nouvelles tendances ?

Le premier mail a été envoyé par Ray Tomlinson en 1971, ce qui classe cet outil parmi les ancêtres d’Internet. Néanmoins, il a su s’adapter et évoluer pour se moderniser. Au fil des années, les messageries se sont aussi surchargées de spams et de messages non désirés. Contre ces méthodes intrusives et pour protéger les personnes face aux évolutions technologiques, l’Europe s’est doté le 25 mai 2018 du Règlement Général sur le Protection des Données (RGPD).

Si le mail a perdu de sa spontanéité pour d’autres modes de communication plus directs, il reste cependant essentiel dans une stratégie marketing multicanale. Les différentes études et les chiffres le prouvent (2) ; le courrier électronique et l’un des moyens le plus simple, le plus performant et le moins coûteux pour rester en contact avec vos prospects et vos clients.

Pensez à la version smartphone

23 millions de français se connectent au moins chaque jour à un compte mail (3) et 68% regardent leurs messages dès réception d’une notification. L’e-mail est également le support publicitaire préféré des français pour visiter un Site web et l’e-mailing spécifique à l’immobilier à un taux moyen d’ouverture de 30,29% (4). Contrairement aux idées reçues, les jeunes générations possèdent bien une adresse mail qu’ils consultent régulièrement. Cependant, les Millenials privilégient leurs smartphones (73% au réveil) pour regarder leurs messages.

Aujourd’hui plus de la moitié des mails sont ouverts sur smartphone. Si vous utilisez un template HTML, veillez à ce qu’il soit responsive. Mais la tendance actuelle est à l’e-mail épuré avec uniquement du texte à forte valeur ajoutée. Votre contenu doit être explicite, utile, pratique ou encore informatif. Pour avoir de l’engagement et capter l’intérêt de vos lecteurs, vous devez favoriser l’émotion et répondre à leurs problèmes. A l’inverse, envoyer le mauvais message à la mauvaise personne peut nuire à votre image.

Ciblez vos contacts

La clef d’une campagne e-mailing réussie passe par des bases de données qualitatives et bien segmentées. Vous devez constituer, mettre à jour et enrichir régulièrement vos collectes de données issues du terrain, de votre Site et des réseaux sociaux. Il faut segmenter vos listes en fonction de la maturité et l’avancement de vos clients pour leur proposer des contenus appropriés qui rendront vos messages plus performants. Votre message doit toujours être en adéquation avec le destinataire. Une communication ciblée et à forte valeur pour vos lecteurs évite les désabonnements et augmente le taux d’ouverture du message de 14%.

Pour respecter la législation (RGPD), vous devez récupérer les adresses mails de vos contacts uniquement avec leurs consentements. Si vous souhaitez approfondir le sujet, la CNIL propose une formation en ligne gratuite de 5h jusqu’en septembre 2021 (5) : https://atelier-rgpd.cnil.fr/ A l’issue de ce cours, la CNIL délivre une attestation. Vous pourrez alors l’afficher dans votre vitrine, sur votre Site ou vos réseaux sociaux, c’est la preuve que vous prenez soin des données personnelles de vos clients.

Dans la plupart des cas, on utilise l’envoi d’e-mails soit pour déclencher le processus d’achat (prospection commerciale, relance prospect), soit pour animer et de fédérer une communauté (fidélisation, offre spéciale, enquête satisfaction). Dans le processus d’achat ou de vente, l’e-mailing doit répondre à un besoin spécifique et immédiat, il s’agit souvent d’un message ponctuel adressé à une cible très précise. Alors que pour fédérer une communauté et entretenir la relation avec vos anciens clients, le message prendra plutôt la forme d’une newsletter dont vous déterminerez la périodicité.

N’utilisez jamais votre messagerie outlook ou gmail, mais des solutions d’envoi de mails professionnels qui appliquent des filtres anti-spam. Il existe de nombreux outils d’e-mailing gratuits ou payants. Votre logiciel ou CRM immobilier propose peut-être déjà cette fonction, renseignez-vous auprès de votre prestataire. Vous pouvez vous abonner à un auto-répondeur qui permet de créer un scénario automatisé en fonction du comportement de vos lecteurs, c’est ce qu’on appelle le marketing automation. Si vous débutez, vous pouvez prendre une solution gratuite mais fiable comme Mailchimp (6) (limité gratuitement à 2000 contacts).

Soignez le contenu et mesurez les résultats

Quel que soit le format de l’e-mail et l’outil de diffusion que vous aurez choisi, vous devez définir une ligne éditoriale. Quels thèmes allez-vous aborder ? Avec quelle tonalité et quel style ? Quelles-sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer ? Votre contenu doit être pertinent, parlez de leurs problèmes à vos lecteurs, donnez des solutions à vos abonnés et parlez de vos services à vos prospects. Il faudra aussi définir le calendrier de diffusion de vos e-mails.

Vous avez quelques secondes pour attirer l’attention et déclencher l’ouverture de votre mail. L’œil averti des internautes survole le titre et scanne le message avant de le lire. Pour inciter votre lecteur à ouvrir le message, il faut trouver un titre original qui suscite la curiosité. Vous devez également mettre l’information principale au début de votre texte pour qu’elle apparaisse au-dessus de la ligne de flottaison.

Soyez direct, utilisez le ton de la conversation, personnalisez votre message en nommant les destinataires et ne signez pas « toute l’équipe » ! Au contraire, humanisez votre message et mettez votre photo en « signature » de mail, vous pouvez même ajouter une citation inspirante à vos coordonnées. L’objectif de votre mailing est d’inciter votre destinataire à effectuer une action et une seule. Il est donc important de lui indiquer ce qu’il doit faire par un appel à l’action clair et visible.

N’oubliez pas de mesurer l’impact de vos campagnes : taux d’ouverture des mails, taux de clics, taux de conversion et désabonnements. Ces statistiques vous permettent d’affiner et d’améliorer les résultats de vos communications.

Même si aujourd’hui la tendance est au message simple et épuré, une vidéo intégrée à votre titre et au corps de votre texte permet d’augmenter le taux de clics de 200 à 300%, pensez-y !

 

Sources :

 

Cet article « L’e-mailing à l’ère des chatbots », Karine Mahieux Social Media Manager – Coach en stratégies numériques est apparu en premier sur Journal de l'Agence.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *