News

L’or s’envole au plus haut depuis plus de cinq ans.

Le président de la Réserve fédérale a donné des ailes au marché de l’or. En laissant penser, mercredi soir, que la banque centrale américaine pourrait baisser très prochainement ses taux d’intérêt, Jerome Powell a fait des heureux. « L’attente a été longue », a confié Mark O’Byrne, directeur de la recherche chez GoldCore, cité par Bloomberg. « L’or s’est finalement libéré, on a presque touché 1.400 dollars. » Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *